Italy
Une Littérature Européenne

marquées par Margaret Thatcher et Action directe, la dictature de la Bourse et l’élection de François Mitterrand, alors que les médias commencent à résonner du fracas de la guerre économique. Lui revient aussi en flash-back son enfance dans une HLM de Vaulx-en-Velin, avec une mère soixante-huitarde qui reçoit à la maison amants et militants, exige de ses enfants qu’ils justifient idéologiquement chacun de leurs choix, et leur dit regretter de ne pas s’être fait avorter, ignorant que le monde allait tourner si mal.

Dès lors, que faire de son existence dans ce contexte de violence et d’héritage brouillé ? Devenir « esclave dans le tertiaire », choisir le terrorisme ou renoncer à tout statut social et sauter dans le vide ?

 

Arina HINLOOPER - University of Applied Sciences Utrecht – Pays-Bas

"Le livre était intéressant car c'était une histoire authentique."

 

Max MANGER - Universität Würzburg - Allemagne

"J'aime ce livre parce qu'il montre la vie des jeunes à cette époque. Je crois qu'il est très intéressant que l'auteur décrive aussi les sentiments et les idées des jeunes quand ils décident de créer un monde sans contrainte. Néanmoins, je dois dire que je ne pourrais jamais mener une vie comme les artistes du collectif "Tabula rosa".

 

Marta VILLALBA EIREA -  Universidad Rey Juan Carlos - Espagne

"j'ai trouvé intéressante l'idée que tout ce qui comptait c'était de se sentir bien dans sa peau, d' avoir du temps pour soi, de se cultiver et d'avoir des amis"