Italy
Une Littérature Européenne

Allemagne

image3

EUGEN RUGE
Quand la lumière décline
Traduit de l'allemand par Pierre Deshusses
Editions Les Escales

Résumé

Odyssée familiale magistrale et voyage passionnant à travers l histoire contemporaine, ce premier roman brillant, drôle et émouvant a créé l événement outre-Rhin où il a été couronné par le Deutscher Buchpreis, avant de conquérir la scène littéraire internationale. Splendeur et décadence d une famille russo-allemande des années cinquante à nos jours.

Berlin, 2001. Incurable. Suite à ce diagnostic, Alexander part au Mexique, un rêve d enfant nourri par les récits nostalgiques de sa grand-mère. Pourtant, en 1952, celle-ci a tout fait pour mettre fin à son exil et rentrer participer à la construction de l État socialiste en Allemagne.

Le père d Alexander aussi est revenu plein d espoir de Sibérie, avec son épouse russe qui ne maîtrisera jamais la langue de Goethe et sa belle-mère qui ne se défera pas de ses bocaux de cornichons.

Alexander, lui, se sent vite à l étroit en RDA. Jusqu à la fête célébrant les 90 ans du patriarche communiste, alors que le Mur est sur le point de s effondrer, où tous ces destins vont se croiser, s affronter, se rencontrer ou se séparer...

image4

ZORAN DRVENKAR
Toi
Traduit de l’allemand  par Myriam Bendhif-Syllas
Ed. Quidam, 2011

Résumé

Imagine une tempête de neige sur l'autoroute. Un bouchon qui s'étire sur plusieurs kilomètres, aucune visibilité. Un homme sort de sa voiture et en silence assassine méticuleusement, à mains nues, vingt-six personnes dans les véhicules alentours. C'est le début d'une série de meurtres sans mobiles apparents commis par celui que la presse surnomme Le Voyageur.

Imagine maintenant cinq adolescentes. Cinq amies avec leurs espoirs et leurs peurs, leurs envies et leurs problèmes. Cinq jeunes filles que rien ne peut séparer, qui vont être prises au piège d'une situation qui les dépasse. Prises en chasse par un homme à qui tu ne voudrais pas avoir affaire, elles vont se jeter dans une fuite en avant sauvage et désespérée.

Imagine enfin un voyage jusqu'à un hôtel isolé en Norvège où tous ces protagonistes vont se retrouver pour une confrontation à la tension extrême et un dénouement qui te laissera sans voix.

 

Autriche

image6

MICHAEL KÖHLMEIER
Madalyn
Traduit de l'allemand par Stéphanie Lux,
J.Chambon, 2012

Résumé

À quatorze ans, Madalyn découvre combien il est doux et cruel d'aimer. Son amoureux joue en effet avec ses sentiments et exaspère sa jalousie. Elle prend alors pour confident son voisin, un écrivain qu'elle connaît depuis son enfance. Mais celui-ci est en train d'écrire un roman sur un jeune meurtrier, et il projette sur le garçon qu'aime Madalyn la méfiance qu'il nourrit à l'égard de son personnage.

 

Belgique

image7

JEAN-PIERRE OTTE
Le labyrinthe des désirs retrouvés
Julliard, 2012

Résumé

 De livre en livre, Jean-Pierre Otte rappelle sans cesse que la vie est une aventure et ne doit pas cesser de l'être. Il y faut un désir, une audace, l'insatiable curiosité. Cette fois, en compagnie de ces tribus noctambules nommées "cataphiles", il nous entraîne à la découverte des anciennes carrières souterraines de Paris, où de la performance artistique à la messe noire, en passant par les médianoches à la bougie, les fêtes improvisées ou les bains de minuit, les spectacles les plus insolites cohabitent. Par l'exploration de cette nouvelle "contrée", une fois encore secrète et retranchée, Jean-Pierre Otte continue à creuser la thématique de la marge qui lui tient tant à coeur. Mais cet "outre-monde" qu'il nous laisse entrevoir n'est pas qu'un trivial envers du dehors. Comme lors d'un rite initiatique, s'y aventurer, c'est se révéler à soi-même.

 

Bulgarie

image8

ILIJA TROJANOW
Des oiseaux couleur de soufre
Traduit de l’allemand par Dominique Venard
Buchet Chastel, 2012

Résumé

Le glaciologue Zeno, surnommé « M. Iceberger », quitte son poste à l’université après son divorce pour devenir guide touristique sur des bateaux de croisière en Antarctique. Il a vieilli, et le monde a changé : le glacier alpin dont il suivait l’évolution a fondu, et l’urgence écologique se fait de plus en plus pressante, tandis que la société fait la sourde oreille.

Au fil de ce voyage à travers le décor spectaculaire du Pôle sud, le militantisme actif de Zeno a bien du mal à ne pas tourner au désespoir misanthrope. Le contraste entre les préoccupations superficielles de la plupart des touristes et son propre altruisme sans concession fait réfléchir, mais aussi sourire. Zeno, exaspéré par le matérialisme de ses congénères, finira par préférer définitivement la beauté pure des glaciers à l’inconscience destructrice des hommes : « C’était un rabat-joie, un fou, mais au moins il avait des convictions, vous ne pourrez jamais le comprendre. »

 

Danemark

image9FLEMMING JENSEN
Le blues du braqueur de banque
Traduit du danois par Andreas Saint Bonnet
Gaïa éditions, 2012

Résumé

Max est un homme politique de haut vol. Max est un génie, il est malin et s’en sort toujours. Il est le spin doctor du personnage le plus important du Danemark. Seulement cette fois, Max a assassiné son meilleur ami, qui est aussi, accessoirement, le Premier ministre.

Par quel plan génial pourra-t-il se tirer d’affaire ?

Flemming Jensen nous offre un roman décalé dont la construction burlesque et le ton hilarant, accompagnent le suspens et les rebondissements, sur fond de satire politique.

Rafraîchissant et surprenant.

 

Espagne

image11Agustín Fernández Mallo
Nocilla dream
Traduit de l’espagnol par Gabrielle Lécrivain
Editions Allia, 2012

Résumé

Fragmentation, éclatement, discontinuité… Nocilla Dream entremêle les destins. C'est un livre-rhizome, dans lequel les personnages viennent de différents horizons : Amérique, Chine, Espagne ou Pologne. Mais un effet papillon, une réaction en chaîne, relie ces bribes d’existence. Tout commence (ou presque) dans le désert du Nevada. Les personnages sont boxeur, prostituées, photographe, boucher d'abattoir, cascadeur, surfeuses ou designer de plaques d'égout.

Au centre : un arbre au milieu du désert, sur lequel s'amoncellent des paires de chaussures. L'espace littéraire est géographique : viré de l'armée, le boxeur décide de faire le chemin inverse de Christophe Colomb ; après avoir organisé son assassinat en Bolivie, le Che continuerait à vivre incognito dans le Nevada… La structure en arborescence du récit prolifère, gagne tout le territoire… C'est la mondialisation…

Agustín Fernández Mallo (La Coruña, 1967). Écrivain et essayiste, travaille couramment dans la physique des radiations nucléaires à des fins médicales. Il s'intéresse plus généralement aux rapports entre l'art et la science, mais également au travail de Jorge Luis Borges. Il vit actuellement à Palma De Mallorca. Nocilla Dream est son premier roman.

 

Espagne

image12Kirmen URIBE
Bilbao – New York – Bilbao
Traduit de l’espagnol par Gersende Camenen
Editions Gallimard, 2012

 

Résumé

Il se dégage de ce roman, structuré autour d'un vol entre Bilbao et New York, une poésie qui puise à la fois dans l'Atlantique Nord, avec ses marins et ses légendes, et dans l'histoire millénaire d'une des cultures les plus riches et singulières d'Europe : celle du Pays basque. Kirmen Uribe dessine un pont entre ses deux mondes à travers les lettres, les journaux intimes, les courriers électroniques, les entretiens et même les fragments de dictionnaire avec lesquels il reconstitue ici la destinée de trois générations de sa famille.

Ce roman dont la petite musique nous invite incessamment à poursuivre la lecture en est une preuve formidable. Au-delà des frontières, il s'élève comme un hymne à la continuité de la vie qui nous impressionne par sa nouveauté, sa profondeur et sa beauté.

Kirmen Uribe est né en 1970 à Ondarroa, port du Pays basque espagnol. Il est poète mais écrit également des nouvelles, des essais et des pièces de théâtre. Il a traduit en langue basque, entre autres, les oeuvres de Raymond

Carver, Sylvia Plath et Wslawa Szymborska. Avec Bilbao-NewYork-Bilbao, son premier roman, il a obtenu le prix de la Critique au Pays basque en 2008, puis le Prix national à Madrid en 2009.

 

Finlande

image13TUOMAS KYRÖ
Les tribulations d’un lapin en Laponie
Traduit du finlandais par Anne Colin Du Terrail
Denoël, 2012

Résumé

Des chaussures de foot à crampons. C'est afin de pouvoir en offrir à son fils Miklos que Vatanescu quitte sa Roumanie natale pour mendier sur les trottoirs de Helsinki, sous  l'impitoyable férule d'un trafiquant russe, Iegor Kugar. Mais les affaires tournent vite au vinaigre et Vatanescu est contraint de fuir. Sans papiers, pourchassé par la mafia et par la police, notre Candide contemporain entame un long périple qui va le mener jusqu'en Laponie, en compagnie d'un lapin dont il a sauvé la vie dans un jardin public. Leur épopée sera jalonnée de rencontres et de personnages hauts en couleur. Les péripéties du héros et de son lapin, plus burlesques les unes que les autres, laisseront à Vatanescu le loisir d'étudier les us, coutumes et travers des Finlandais en particulier et des pays  développés en général.

 

Grèce

image15MENIS  KOUMANDAREAS
Le Beau Capitaine
Traduit du grec par Michel Volkovitch
Ed. Quidam, 2011

Résumé

Pourquoi la hiérarchie militaire refuse-t-elle obstinément son avancement à ce jeune capitaine ? Pourquoi le vieux conseiller d’État chargé de défendre sa requête est-il à ce point fasciné par lui ? Quel nom donner aux sentiments qui agitent les deux hommes et à la relation qui se noue entre eux peu à peu - mais se nouera-t-elle vraiment?

Voilà un roman tout en mystères. Il fait revivre avec précision la Grèce des années 60, nous introduit dans les coulisses de l’armée et du Conseil d’État, nous fait sentir la montée de l’horreur qui aboutira, en 1967, à la dictature des Colonels, mais par-delà le témoignage historique, il nous offre bien plus : une intrigue envoûtante en forme de lent cauchemar ; un héros lumineux, inoubliable ; une méditation sur tout ce qu’il y a de trouble et d’obscur en nous ; et le plus étrange des romans d’amour. Avec Le Beau Capitaine, Mènis Koumandarèas, l’un des grands romanciers grecs d’aujourd’hui, atteint en 1982 les mêmes sommets qu’avec La Femme du métro.

 

Grèce   

image16PETROS MARKARIS
La Liquidation à la grecque
Traduit du grec par Michel Volkovitch
Ed. Seuil, 2012

Résumé

Mort aux banquiers !

Athènes. On retrouve plusieurs personnalités du monde de la finance décapitées, tandis que des tracts inondent la ville, appelant les clients des banques à ne plus rembourser leurs emprunts. Le commissaire Charitos mène l’enquête une fois de plus, affrontant quelques redoutables personnages (dont certains de ses collègues), les éternels embouteillages d’Athènes et la crise qui ravage le pays. La patience et l’humanité de ce Maigret hellène le mèneront jusqu’à un bien étrange assassin, tout en faisant découvrir au lecteur une Grèce criante de vérité, décrite avec une ironie mêlée de tendresse.

Charitos n’est pas au bout de ses peines : Liquidations à la grecque constitue le premier volet d’une Trilogie de la crise où nous les retrouverons, lui et son pays, « où tout peut s’expliquer par la démence ».

Petros Markaris, né en 1937 à Istanbul d’une mère grecque et d’un père arménien, vit à Athènes. Auteur dramatique, scénariste pour Theo Angelopoulos, il est également traducteur (de Brecht et de Goethe). Ses enquêtes du commissaire Charitos, largement traduites, sont très appréciées des lecteurs en Grèce, en Allemagne, en Italie et en Espagne.

 

Hongrie

image17ANTAL SZERB
La légende de Pendragon
Traduit du hongrois par Charles Zaremba
Et Natalia Zaremba-Huzsvai
V.Hamy, 2012

Résumé

Dans les profondeurs du château de Llanvygan, au fin fond du pays de Galles, repose le plus mystérieux des comtes de Gwynedd, Asaph Christian Pendragon, mort depuis le XVIIe siècle. Selon les rumeurs, celui-ci vivrait encore. S'il s'agissait seulement d'une superstition, pourquoi son tombeau est-il vide aujourd'hui ? Que signifient les expériences de l'actuel comte, Owen Pendragon ? Qui est ce cavalier géant, en habit suranné, qui hante la région à minuit ? Quel rôle joue la belle Eileen St. Claire dans l'étrange complot visant le comte ? Des personnages aussi fantasques qu'attachants, des aventures qui rebondissent avec délectation sur les puissances des ténèbres, une intrigue où la mystique côtoie l'ironie.

 

Irlande

image18ANNA ENRIGHT
La valse oubliée
Traduit de l’anglais (Irlande) par Isabelle
Reinharez
Actes Sud, 2012

Résumé

Gina est une jeune citadine vivant dans l'Irlande des années 2000. Mariée, sans enfant, elle travaille dans une grande entreprise. L'action du roman se situe au moment où les prémices de la crise mondiale commencent tout juste à se faire sentir dans ce pays devenu prospère depuis les années 1990. La jeune femme est issue d'un milieu petit-bourgeois : ni riche, ni pauvre. Dans ce milieu, on boit du vin importé, on échange sur le taux du crédit de la maison qu'on vient d'acheter et on n'a pas encore peur du chômage. La Valse oubliée est le roman d'un double déclin. Celui d'une prospérité matérialiste et celui de l'amour.

 

Italie

image20NICCOLO AMMANITI
Moi et Toi
Traduit de l’italien par Myriem BOUZAHER
Ed. Robert Laffont, 2012

Résumé

Depuis toujours, Lorenzo est l’un de ces enfants que l’on dit « différent ». Selon le professeur Masburger, le psychiatre auquel il a été confié tout jeune, il souffre d’un sentiment hypertrophique de soi, un dérèglement narcissique, un « ego grandiose ». Conséquence logique : il est en perpétuelle inadéquation avec le groupe, et ce depuis son entrée à l’école. Ses parents s’en trouvent totalement démunis. Les années passant, de peur de chagriner une maman qu’il aime plus que tout, Lorenzo choisit alors la fiction. À quatorze ans, il fait semblant d’avoir des amis, de s’intégrer, de jouer dans l’équipe de football de son collège. Ainsi il parvient à la fois à la rassurer et à se prémunir de la violence que les adolescents testent sur les plus faibles.

 

image21FRANCESCO SAVIO
Mon père était très beau
Traduit de l’italien par Hélène Sauvage
Ed. Robert Laffont, 2012

Résumé

 C'est une histoire de bicyclette rouge posée contre un mur, de père défunt, de famille soudée, d'enfant véloce et futé, c'est l'histoire de Nicola. Marié à Leonilde, Guerrino le père, dont la voix revient hanter le texte, ouvre le récit par sa mort, une mort que l'enfant reçoit comme un gros paquet dur à porter. Devenu «le roi pauvre du quartier», le sempiternel fils du mort doit subir la pesante bienveillance des voisins, endurer les coupes de cheveux aberrantes qu'il masque avec un bonnet Ferrari, recevoir en présent le saucisson d'âne du boucher Luciano, les sorbets à l'oeil du glacier Bedont, d'autres encore. Mais ce gavage affectif ne peut rien contre la... biligorgne. Tristesse douceâtre qui vient se lover dans le coeur de l'enfant quand il trie les photos de famille, celles surtout où il est avec son père : «Pourquoi les gens morts restaient-ils coincés dans les photos ? (...) Il fallait des ciseaux pour découper les gens morts des photos.»

 

Pays-Bas

image22MARGRIET DE MOOR
Le peintre et la jeune fille
Traduit du néerlandais (Pays-Bas) par Annie
Kroon
Libella-Maren Sell, 2012

Résumé

« Le jour où ils allaient étrangler la jeune fille, le peintre s’était rendu en ville dès le matin ». Ainsi débute ce roman qui met en scène deux personnages : un peintre presque sexagénaire et Elsje, âgée de dix-huit ans. Débarquée à Amsterdam depuis quinze jours, elle a tranché en deux la tête de sa logeuse avec une hache.

Sans le nommer, Margriet de Moor raconte l’histoire du peintre Rembrandt : ses deux mariages, la banqueroute où il perd la quasi-totalité de sa fortune, la mort de son épouse fauchée par la peste, son travail acharné pour acheminer les portraits d’un couple amoureux... En contrepoint, l’auteur retrace le destin de la jeune Elsje qui, charmée par le récit de sa belle-sœur, décide de la suivre du Danemark en Hollande. D’abord, le bateau qui l’y emmène est bloqué dans les glaces, puis, une fois arrivée, elle se retrouve à plusieurs reprises confrontée à des situations épineuses.

 

Pologne

image23OLGA TOKARCZUK
Sur les ossements des morts
Traduit du polonais par Margot Carlier
Noir sur Blanc, 2012

Résumé

Après le grand succès des Pérégrins, Olga Tokarczuk nous offre un roman superbe et engagé où le règne animal laisse libre cours à sa colère. Voici l'histoire de Janina Doucheyko, une ingénieure en retraite qui enseigne l'anglais dans une petite école et s'occupe des « maisons forestières » de sa commune. Elle se passionne pour l'oeuvre de William Blake, le poète et mystique anglais du XVIIIe siècle, dont elle essaie d'appliquer les idées à la réalité contemporaine. Aussi, lorsqu'une série de meurtres étranges va frapper son village et les environs, dans la vallée de Klodzko, au coeur des Sudètes, y verra-t-elle le juste châtiment d'une population méchante et insatiable. La police enquête. Règlement de comptes entre demi-maffieux ? Toutes les victimes appartiennent à l'élite régionale, et toutes avaient pour la chasse une passion dévorante. Bientôt, les traces retrouvées sur les lieux des crimes laisseront penser que les meurtriers pourraient être... des animaux ! Quand Janina Doucheyko s'efforce d exposer sa théorie (dans laquelle entrent le cours des astres, les vieilles légendes et son amour inconditionnel de la nature), on la prend pour une folle avant de la mettre au premier rang des suspects.

 

Portugal

image25JOSE LUIS PEIXOTO
Livro
Ecrit en français
Editions Grasset

Résumé

Tout commence par la chronique d’une bourgade dans la campagne portugaise, immobile et hors du temps, sous le joug de la dictature de Salazar, et par l’abandon du petit Ilídio, âgé de six ans, laissé un soir près de la fontaine du bourg par sa mère, une couturière « de mauvaise réputation », qui disparaît avec sa valise. Ilídio est recueilli par un maçon au grand coeur, Josué, qui l’élèvera comme son fils.

On suit alors l’enfance et l’adolescence d’Ilídio et de quelques autres personnages, on devine la pauvreté, l’étouffement, et aussi le désir réprimé mais d’autant plus violent. Puis vient le temps des premières amours, compliquées par la dictature, le temps des départs et de l’émigration vers la France.

C’est pour Ilídio, et son ami Cosme, une effrayante expédition à travers les montagnes, traqués par la police portugaise puis espagnole. Et enfin, l’arrivée en France, avec ses chantiers épuisants et ses bidonvilles, où les immigrés sont des ombres qu’on ne voit pas. Mais un jour, Ilídio rencontre Adelaide, son amour de jeunesse…

 

image26JOAO TORDO
Le bon hiver
Traduit par Dominique Nedellec
Editions Actes sud

Résumé

 Sexe, crimes et métaphysique à Sabaudia, sur les terres de Pasolini et Moravia, pour un thriller intense qui réunit une faune hétéroclite d'artistes décalés et de pique-assiettes internationaux chez un extravagant mécène passionné de production cinématographique et de montgolfières. Un écrivain misanthrope et hypocondriaque est à la manœuvre pour explorer les voies tortueuses de personnages déracinés, toujours attirés par l'abîme.

 

République tchèque

image27 JOROSLAV RUDIS
La fin des punks à Helsinki
Traduit du tchèque par Caroline Vigent
Et Morgan Corven
Books éditions, 2012

Résumé

D'abord il y a Ole, ancienne star du punk est-allemand qui passe ses journées derrière le comptoir de son bar, le Helsinki, avec ses copains nostalgiques des bouges cradingues et des crêtes iroquoises. Et puis il y a Nancy, la punkette tchèque de dix-sept ans qui déverse sa rage sur les pages de son journal en racontant le quotidien d'une ado des Sudetes dans les années 1980 : sa peur des retombées de Tchernobyl, son ennui, la cohabitation avec les Russes, le sentiment de liberté qu'elle trouve dans le punk-rock malgré la censure du régime. Ode mélancolique et ironique aux vieux rebelles d'Europe centrale, La Fin des punks à Helsinki brosse le portrait doux-amer d'un monde où la révolte est devenue un business, une candide imposture estampillée bio

 

Roumanie

image28DUMITRU TSEPENEAG
Le camion bulgare
Traduit du roumain par Nicolas Cavaillès
Editions P.O.L.

Résumé

Entre Marguerite Duras et les calendriers érotiques des routiers, Le Camion bulgare trace une route sombre et fantasmatique destinée à ce couple étrange de la littérature contemporaine : l'écrivain rêveur et la lectrice frustrée. C'est une belle jeune femme impénétrable, que tous désirent mais que personne ne fait jouir... C'est un puissant camionneur bulgare auquel ne suffit plus la petite mort permanente d'une société hyper-sexuée, ici symbolisée par une touriste américaine... Entre la solitude convexe du flirt par ordinateurs interposés, et les coups de théâtre charnels d'une rencontre au hasard des chemins, le gouffre se creuse, que Dumitru Tsepeneag ne remplit ni de tragédies romantiques, ni de catastrophisme moralisateur, mais d’onirisme et d'autodérision décapante.

Royaume-Unis

image29RACHEL JOYCE
La lettre qui allait changer le destin d’Harold
Fry arriva le mardi
Traduit de l’anglais par Marie-France Girod
XO éditions, 2012

Résumé

Harold Fry est bouleversé par la lettre qu il reçoit de Queenie Hennessy, une ancienne amie qui lui annonce qu elle va mourir.

Alors que sa femme, Maureen, s affaire à l étage, indifférente à ce qui peut bien arriver à son mari, Harold quitte la maison pour poster sa réponse. Mais il passe devant la boîte aux lettres sans s arrêter, continue jusqu au bureau de poste, sort de la ville et part durant quatre-vingt-sept jours, parcourant plus de mille kilomètres à pied, du sud de l Angleterre à la frontière écossaise.

Car tout ce qu Harold sait, c est qu il doit continuer à marcher.

  • Pour Queenie.
  • Pour son épouse Maureen.
  • Pour son fils David.
  • Pour nous tous.

 

Slovaquie

image30PETER PIST’ANEK
Rivers of Babylon
Traduit du hongrois par Michel Chasteau
Fayard, 2010

Résumé

Bratislava, hiver 1989-1990. Rácz, jeune paysan simple et costaud, débarque de sa province natale en vue d’amasser le petit pécule qui lui permettra d’épouser la grosse fille chaste du boucher de son village. Il se retrouve employé comme unique chauffeur d’un vieil hôtel de luxe, l’Ambassador, dont le système de chauffage repose sur d’antiques chaudières nécessitant un entretien particulier. Très vite, le jeune homme se rend compte de l’immense pouvoir que lui vaut désormais le rôle de «maître du feu». Allumant et éteignant le chauffage au gré de ses humeurs, il soumet rapidement la masse grouillante des habitants de cette nouvelle Babylone, constituée d’une faune cosmopolite et bigarrée : service administratif corrompu, personnel servile, escrocs à la petite semaine, prostituées aux dents longues, touristes libidineux, ex-membres de la Sécurité d’État reconvertis en policiers corruptibles... Commence alors l’inexorable ascension du fringant anti-héros Rácz qui, de despote violent, se mue bientôt en démiurge omnipotent.

 

Slovénie

image31DRAGO JANCAR
Des bruits dans la tête
Traduit du slovène par Andrée Lück-Gaye
Passage du Nord-Ouest, 2011

Résumé

"Keber était un nom que cet été-là, dans les antiques cellules de M, on prononçait avec respect ; la nuit, des histoires murmurées sur sa vie couraient de bouche à oreille et le souffle des voleurs, des faussaires et des violeurs ordinaires s'arrêtait : Keber, son béret vert sur la tête, avait dormi au Vietnam parmi les cadavres, il avait traversé les océans en bateau, à Saint-Domingue il avait fait trembler des généraux en caleçon, en Russie des femmes avaient tenté de se suicider pour lui ; quand, sur la base d'une trahison, les policiers étaient venus l'arrêter à la suite d'un vol réussi à la poste, ils avaient amené un bataillon entier, bloqué tout un quartier de Ljubljana et surveillé toutes les sorties de la ville. Cependant ni ça ni d'autres actions fameuses n'auraient été auréolées de tant de gloire si Keber n'avait pas été celui qui avait provoqué le grand soulèvement de Livada. Keber était sans conteste le premier et le dernier héros de la chronique encore jamais écrite de la célèbre révolte".

 

Suède

image32ANNA JÖRGENSDOTTER
Discordance
Traduit du suédois par Martine Desbureaux
J-C Lattès, 2012

Résumé

Cinq frères et soeurs grandissent dans une petite communauté suédoise au pied du mont Kungsberg : deux frères, Edwin et Otto, et trois s urs, Karin et Sofia, qui restent inséparables jusqu à ce que l amour puis la mort les sépare, tandis qu Emilia sillonne les rues à bicyclette en rêvant d évasion.

Tout commence en 1938, lorsqu’une maison prend feu, celle de Mlle Filipsson, femme singulière venue d on ne sait où. Edwin est le seul à la pleurer. Un an plus tard, c est l Europe entière qui s embrase. Le jour même de l invasion de la Pologne, une petite fille naît, et Karin, sa mère, agonise... Chacun des membres de la fratrie poursuit sa vie, entre rêves et désillusions. Au long de deux décennies, Anna Jorgensdötter nous livre un roman choral semé d amour et de drames, marqué par les disparités entre hommes et femmes dans une société en mutation.

 

Catégorie « étudiants francophones »

image33MAYLIS DE KERANGAL
Tangente vers l’Est
Gallimard, 2012

Résumé

Ceux-là viennent de Moscou et ne savent pas où ils vont. Ils sont nombreux, plus d’une centaine, des gars jeunes, blancs, pâles même, hâves et tondus, les bras veineux le regard qui piétine, le torse encagé dans un marcel kaki, allongés sur les couchettes, laissant pendre leur ennui résigné dans le vide, plus de quarante heures qu’ils sont là, à touche-touche, coincés dans la latence du train, les conscrits.' Pendant quelques jours, le jeune appelé Aliocha et Hélène, une Française montée en gare de Krasnoïarsk, vont partager en secret le même compartiment, supporter les malentendus de cette promiscuité forcée et déjouer la traque au déserteur qui fait rage d’un bout à l’autre du Transsibérien. Les voilà condamnés à fuir vers l’est, chacun selon sa logique propre et incommunicable.

 

image34MARILYN DESBIOLLES
Dans la route
Editions du Seuil, 2012

Résumé

Des travaux sont engagés, pendant un long été, sur une route départementale, pour y aménager un rond-point. La narratrice y assiste en voisine, dans ce lieu-dit appelé Fontaine-de- Jarrier, un hameau où tout le monde se connaît. Il y a Sasso, vieux râleur malheureux, et la Thomas, veuve, née en Tunisie mais d'origine italienne, ou encore la veuve V, déjà partie depuis longtemps mais dont les traces perdurent. Il y a aussi Reine, celle qui tient le restaurant un peu plus loin, et Gaby, à la fois midinette et romantique. Mais il y a surtout la route, lieu de passage autrefois bien fréquenté, dans cet endroit frontalier, près de Nice, longtemps tiraillé entre la France et le Royaume de Sardaigne, et dont l'histoire est riche en anecdotes, comme celle de ces brigands qui voulurent détrousser quelques nobles dans leur diligence, se faisant bientôt rattraper par la police et condamnés à mourir dans des conditions atroces. Une route aujourd'hui encore mortelle, quand on y roule à tombeau ouvert.

 

image35CATHERINE MAYRIKAKIS
Les derniers jours de Smokey Nelson
S. Wespieser 2012

Résumé

Dans ce grand livre choral, quatre voix alternent pour évoquer celui dont l’exécution est prévue le 15 août 2008 au pénitencier de Charlestown.

Sydney Blanchard est noir comme Smokey Nelson. Des années auparavant, il a été arrêté par erreur et a purgé une peine de prison avant que le vrai coupable soit identifié : sa longue imprécation commence à Seattle, sur la tombe de Jimi Hendrix.

Pearl Watanabe a découvert la scène du crime dans le motel des environs d’Atlanta où elle travaillait alors. Elle est repartie vivre à Honolulu après le drame. En vacances chez sa fille alors que tous les médias ne parlent que de l’imminence de l’exécution, elle est rattrapée par le cauchemar qui la hante depuis un clair matin d’octobre 1989.

Ray Ryan, lui, se prépare à quitter son domaine des montagnes de Géorgie pour aller assister à la mort programmée. Il écoute la voix de Dieu, qui dans un prêche ininterrompu l’enjoint à trouver l’apaisement dans la vengeance : c’est sa fille qui a été assassinée avec son mari et ses deux enfants.

Auteur du quadruple meurtre, Smokey Nelson voit se dérouler ses toutes dernières heures avant l’injection mortelle.

 

image36FELICITE HERZOG
Un héros
B. Grasset 2012

Résumé

« Jusqu'où faut-il remonter pour trouver la source d'une tragédie personnelle ? Les mensonges de la guerre à la génération des grands-parents ?

Ceux de mon "héros" de père, parti à la conquête du sommet mythique de l'Annapurna en 1950 et laissant dans les cimes de cette ascension glorieuse une part de lui-même qui le rendra perpétuellement metteur en scène de sa légende ?

La liberté d'une mère séductrice et moderne, trop intelligente pour son temps, trop rebelle pour son milieu ? La fraternité fusionnelle et rivale de deux "enfants terribles" élevés dans une solitude commune et dans le culte de l'exploit ?

Toujours est-il que mon grand frère Laurent, promis à un destin magnifique, finira en vagabond des étoiles hirsute et fou; retrouvé par la police après des mois de fuite... jusqu'à sa chute prévisible.

C'est lui ou moi : ce fut lui...

Ce roman de notre fraternité blessée, je le lui dois. »

 

image37LIONEL TRAN (Lyonnais)
No present
Stock 2012

Résumé

No présent s’ouvre sur une gueule de bois. Nous sommes en 1990, le narrateur vient d’obtenir son bac et régurgite les années 80, marquées par Margaret Thatcher et Action directe, la dictature de la Bourse et l’élection de François Mitterrand, alors que les médias commencent à résonner du fracas de la guerre économique. Lui revient aussi en flash-back son enfance dans une HLM de Vaulx-en-Velin, avec une mère soixante-huitarde qui reçoit à la maison amants et militants, exige de ses enfants qu’ils justifient idéologiquement chacun de leurs choix, et leur dit regretter de ne pas s’être fait avorter, ignorant que le monde allait tourner si mal.

Dès lors, que faire de son existence dans ce contexte de violence et d’héritage brouillé ? Devenir « esclave dans le tertiaire », choisir le terrorisme ou renoncer à tout statut social et sauter dans le vide ?

image38ERIC FAYE
Devenir immortel et puis mourir
J. Corti 2012

Résumé

Quatre récits, quatre personnages en quête d'une révélation. Un écrivain inconnu, puis Kafka, le premier empereur de Chine (qui aspire à devenir immortel) et enfin un physicien qui veut percer le mystère de la naissance de l'univers, dissimulé derrière le «mur de Planck».

Dans des villes d'Europe ou dans le passé de la Chine, ou encore dans le Japon d'aujourd'hui, ces personnages recherchent leur propre «tao». Si la révélation finit tôt ou tard par se dessiner, elle n'est pas nécessairement celle qu'ils croyaient. Mais qu'ils attendent l'élixir de longévité ou l'apparition du mont Fuji, ils finissent par comprendre qu'en matière de quête, l'essentiel n'est peut-être pas d'atteindre le but. Que souhaitent-ils, en définitive ? Savoir ce que cache l'étrange «mur de Planck», ou bien chercher ce qu'il cache ?

 

image39ANTOINE CHOPLIN
La nuit tombée
La Fosse aux ours 2012

Résumé

Un homme sur une moto, à laquelle est accrochée une remorque bringuebalante, traverse la campagne ukrainienne. Il veut se rendre dans la zone interdite autour de Tchernobyl. Il a une mission. Le voyage de Gouri est l'occasion pour lui de retrouver ceux qui sont restés là et d'évoquer un monde à jamais disparu où, ce qui a survécu au désastre, tient à quelques lueurs d'humanité.