Italy
Une Littérature Européenne

traduit le portugais pour différents éditeurs. Cela fait déjà trois ans que Dominique est installé à Figeac avec son épouse Pauline et ses deux enfants. Né en 1973 à Chevreuse, dans les Yvelines, il grandit dans le Gers. École de commerce, durant laquelle il fait plusieurs stages chez des éditeurs ou des libraires, puis vient l'armée qu'il effectue en 1997-1998 au titre de la coopération en Corée. Il est nommé responsable du bureau du livre à l'ambassade de France à Séoul et organise des stages et des salons du livre itinérants pour promouvoir le livre français dans le pays.

De retour en France, au Centre régional des lettres de Caen, il est chargé d'animer la vie du livre en région. Il y reste 4 ans, puis l'envie de vivre une autre expérience à l'étranger le taraude. Avec sa femme, ils choisissent Lisbonne, et durant un an, se plongent dans la méthode Assimil. Sur place, après quelques cours de perfectionnement à la fac, Dominique se lance dans la traduction technique d'abord, puis littéraire. Après 4 ans de travail acharné, il est enfin reconnu. Déjà dix livres de différents auteurs Lusitaniens sont parus chez des éditeurs majeurs : Viviane Hamy, Phébus, La joie de Lire ou Actes Sud, sans oublier Cambourakis, qui lui a confié la traduction de la BD de l'auteur José Carlos Fernandes : « Le plus mauvais groupe du monde », un livre qui semble promis à un très beau succès. « Je suis ravi, nous dit-il, car ça s'enclenche pour moi dans le bon sens. J'adore la ville, elle est magnifique et très dynamique dans le domaine du livre et de l'écrit. Avec en plus une super librairie. Nous sommes résolument bien ici ».